Chiffres de production

 

Chiffres de production

 

1978

Production dans l'année : 154.917 exemplaires, dont 68% de voitures équipées du 1.397 cm3, contre 32% de TS/GTS. Quelque 93.866 exemplaires sont immatriculés en France.


1979

La production atteint 366.811 exemplaires, dont 55% de 1.397 cm3, le reste des modèles étant équipés du 1,6 litre. Les Français achètent 152.827 Renault 18 en 1979, ce qui la place dans les premières ventes.


1980

352.336 R18 sont produites cette année-là, un record. Les deux moteurs essence se partagent le marché à part quasi égales: 45,3% pour le 1,4 litre, contre 45,5% pour le 1,6 litre. Cela démontre la montée en gamme de la 18. Le diesel, vendu dans les derniers mois de 1980, obtient 9% du marché des ventes de la 18 sur l'année.


1981

Malgré une gamme qui s'étoffe, la production régresse, sans doute le contrecoup du choc pétrolier de 1979 : 342.829 Renault 18 toutes catégories confondues sortent des chaînes. Parmi elles, 30,2% de 1,4 litre, 45% de 1,6 litre et 24,8% de diesel (pas de statistiques pour la turbo).


1982

Pendant l'année 1982, 289.492 18 sortent des chaînes. Le 1,4 litre ne représente plus que  17,7% de la production. Le 1,6 sort mieux avec 48%, tandis que le nouveau 1.995 cm3, encore destiné à l'exportation, représente 5% des volumes. Le diesel confirme : 27% des 18 fabriquées tournent au "mazout". Toujours pas de statistiques pour la Turbo.


1983

Année de crise, 1983 ne voit sortir que 236.138 18 des chaînes. Le modèle commence à s'essouffler, notamment face à la nouvelle Citroën BX, ) la Talbot Solara, à la Peugeot 305, et aux étrangères (Opel Ascona, Ford Sierra...). Le 1,4 litre ne fait plus recette, avec 17,6% de la production. Le 1,6 litre est toujours bien portant malgré sa gourmandise (52,2% des volumes), le 2 litres étant plus timide avec 5,3%. Le diesel, à la robustesse reconnue, équipe près de 21% de la gamme.


1984

Ces retouches n'empêchent pas une nouvelle érosion des ventes et 167.056 R18 sont produites en 1984. Parmi celles-ci, 12,7% de 1,4 litre, 4% de Turbo, 35% de 1,6 litre, 13,6% de 2 litres essence, et 26,2% de diesel.


1985

Côté production, la fin s'approche : 92.347 R18 sortent des usines, dont 10% de 1,4 litre, 0,7% de Turbo (!), 29% de 1,6 litre, 27% de 2 litres, 23,2% de diesel.


1986

Pour 1986, 33.055 18 sont produites dans le monde, dont 20.038 en France. 11% sont des 1,4 litre, 28% des 1,6 litre, 45% des 2 litres essence, et 11% des diesel.


1987 à 1994

Si les ventes de Renault 18 ont cessé en 1986 en France, la production y a continué pour l'exportation pendant encore trois ans ans, en 2 litres essence seulement. L'Argentine et l'Uruguay ont ensuite été les seuls à la produire, jusqu'en 1994. Quelque 130.000 Renault 18 auraient été produites en Argentine des années 80 à 1993.
Production française:
1987: 3.114 exemplaires.
1988: 2.938
1989: 948

 

Au total, quelque 2.028.964 R18 ont été produites entre 1978 et 1989 en France.

 

Commentaires (2)

1. François Dugal 26/07/2012

Ou peut-on trouver la nomenclature des types mines (du genre Renault 6 5CV = R1180)
pour toutes les 18

2. OL le Aivr 02/07/2012

Je suis à la recherche du nombre de 18 turbo break produits ,
je pensais avoir la réponse sur "tout sur la 18" et
malheureusement non ! Tant pis ...
Mais très bonne initiative que ce site sur une voiture
qui n'intéresse encore que très peu de gens .
S'intéresser aux voitures qui n'intéressent personne ,
voilà ce qui m'intéresse !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site